Un partenariat gagnant – gagnant

Initiée lors de la Semaine de l’Industrie en mars dernier, sous la houlette du club d’entrepreneurs, piloté par la CCI, une nouvelle rencontre a eu lieu au lycée Jean Monnet à Aurillac pour découvrir le travail réalisé par une classe de BTS «Conception de systèmes automatisés»  pour Interlab. 

Plus qu’à un travail théorique, c’est à une vraie commande industrielle qu’ont dû faire face les élèves de la classe de BTS du lycée Jean Monnet qui a travaillé à la conception  d’un convoyeur pour l’entreprise Interlab à Mourjou qui fabrique des machines pour les laboratoires du monde entier. Trois semaines de travail auront été nécessaires aux élèves pour réaliser cette machine entièrement automatisée. Une conception réalisée sous la houlette de Cyril Marine, chef de travaux au Lycée  et en étroite collaboration avec le Responsable Recherche et Développement de l’entreprise Interlab. Une démarche qui a valeur   d’exemple  dans le partenariat que souhaite nouer Cantal Industrie avec le monde de l’éducation afin que ces deux mondes travaille ensemble avec pour seule ambition l’insertion professionnelle des jeunes. «Former, diplômer et insérer», le leitmotiv de Gérard Marty, Proviseur du Lycée jean Monnet, qui est bien conscient que sans passerelle avec les acteurs économiques locaux un établissement comme le sien peut passer à côté de l’essentiel. «Les chef d’entreprise m’ont interpellé sur leur besoins, leurs attentes, il était important  pour nous de leur faire part de nos contraintes  et au vu de tout cela nous essayons de tisser  des partenariats les plus forts possible.» jeanmonnet«Notre territoire va vers une problématique forte de manque de personnel qualifié, il était donc important pour nous à la CCI du Cantal, de faire remonter les besoins réels des entreprises et de les mettre le plus possible en adéquation avec ce que peut faire l’Education Nationale en terme de formation des jeunes» a expliqué pour sa part Bernard Villaret, 1er Vice- Président de la CCI. Le Lycée Jean Monnet  a déjà dans ces cartons d’autres partenariats l’an prochain avec un fabricant de meubles cantaliens  et un commerce de grande distribution pour la réalisation de nouvelles machines. Quant à la quinzaine de chefs d’entreprises invités par Cantal Industrie, ils ont pu échanger avec les professeurs, apprécier le travail réalisé par les élèves et poser quelques jalons en vue de futures formations mutualisées,  pour ceux qui seront demain les futures forces vives de leurs entreprises.

Pour en savoir plus : lire aussi : http://www.monnet-mermoz.fr/portail/

Laisser un Commentaire

Comment (obligatoire)

.

Nom (obligatoire)
Email (obligatoire)